ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
Hector Eurovette 
 
 
Rubriques

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact

Historique des combis Devon

*** Un petit historique ***
 
 
 
 
Installée dans la riante région du Devon dans le sud ouest de l'Angleterre, la société Renswick garages LTD commercialise à partir du milieu des années 50 ses "motorcaravans" sous le nom de Devon. 
 
 
 
 
 
Plutôt accueillante, la dernière page de la brochure Devon de 1966 propose aux futurs clients de camper à proximité de l'usine avant d'en faire la visite 
 
 
 
Bien peu d'informations sont disponibles sur les premiers modèles produits qui sont sans doutes restés assez confidentiels. 
 
A partir du milieu des années 60 la situation semble s'améliorer et la diffusion des Devon "explose" avec l'arrivée du Bay Window. 
 
Que s'est-il passé ensuite? Le destin des Devon était-il lié au bay window? Toujours est-il qu'au début des années 80, la société disparait même si la marque commerciale Devon reste exploitée encore de nos jours et continue des conversions de fourgons en camping car (La nouvelle société n'a aucun document concernant nos "vrais" Devons). 
 
Je vous propose maintenant un petit voyage à travers les différents modèles sur base VW aircooled of course, que j'ai réussi à recenser jusqu'à présent. 
 
 
***** Part.1 : La Génération Split *****
 
 
*** Les premières conversions sur base VW apparaissent à la fin des années 50, sur un marché du véhicule de loisirs encore bien peu porteur et dans un pays connaissant encore un fort sentiment anti allemand. 
Ceci explique sans doute l'absence d'information sur les Devon de l'époque qui doivent être aujourd'hui plus que rares. 
Les conversions de cette époque seraient assez rustiques et le niveau de qualité inférieur a celui proposé par une certaine marque germanique... 
 
 
Peut être la première photo d'un Devon d'avant 1960 
 
*** Début des années 60, le marché du tourisme explose. Les conversions Devon sont officiellement agrées par Volkswagenwerk et Volkswagen Motors (concessionnaires VW pour la Grande Bretagne) 
Les 2 modèles proposés sont alors 
 
1) La Caravette : modèle haut de gamme 
 
(couverture 1965, la mode hippie n'est pas encore passée par là...) 
 
2) La devonette : vendue avec beaucoup moins d'équipements (pas de glacière ni de vaisselle, finition des meubles moins poussée,réservoir d'eau plus petit : 6 gallons au lieu de 7 1/2, une seule table, 2 lampes éléctriques a la place du néon) 
Ces deux versions sont faites à partir des Microbus ou Kombis de l'époque. 
De même, ces deux versions peuvent bénéficier de pas mal d'options dont les plus appréciées seront sûrement le toit à élévation Martin Walter (devenu célebre avec les Dormobiles) et le auvent/tente digne de Wes...ia 
 
 
 
*** 1966 *** 
 
La Caravette est toujours au catalogue, mais, grand changement, avec la disparition de la Devonette au profit de la Torvettepour le bas de gamme. 
Ces deux modèles sont eux mêmes déclinés en plusieurs niveaux de finitions : 
 
1)=> pour la Caravette :  
 
* le "standard" se décline en deux versions : une basée sur le microbus et l'autre sur le microbus deluxe(incluant le toit ouvrant) 
 
Une Caravette 1963 standard Deluxe avant sa restauration. 
 
* le "spaceway" proposé sur base microbus mais avec les deux sièges avant séparés au lieu de la banquette. Ces deux versions sont livrées avec la peinture 2 tons... 
 
 
2)=> pour la Torvette : 
 
* Le "Standard"est basé sur le Kombi, tout comme le "Spaceway", avec peinture unie. 
 
 
Tous ces modèles, pour des prix allant de 950 à 1289 livres peuvent être équipés d'une multitude d'options, allant du toit à élévation à la rallonge de levier de vitesse, en passant par le sac de couchage ou les toilettes portatives... 
 
 
 
 
 
1966, couverture de la plaquette Devon... la mode Hippie n'est toujours pas passée par là ! 
 
 
 
 
 
*** Rendez-vous en part.2 pour la suite ...*** 
 

(c) Bruno Mottais - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 4.08.2004
- Déjà 4561 visites sur ce site!